La Bavière, un Land pour les gourmets

Dans cette région des plaisirs culinaires, la cuisine est tout aussi diverse et variée que la région elle-même. En Bavière, il y en a pour tous les goûts : simple auberge ou restaurant gastronomique, spécialités régionales ou haute cuisine.

Des vaches heureuses paissent dans les vertes prairies des alpages bavarois, les vignes poussent sur les terrains pentus de Franconie, des variétés de fruits et légumes locales sont cultivées dans le doux climat de la région et de nombreuses espèces de poissons nagent dans ses lacs et rivières. Le paysage bavarois est non seulement magnifique mais offre aussi les conditions idéales à la culture de nombreux produits régionaux de haute qualité. Des produits que les cuisiniers de la région utilisent pour nous régaler les papilles.

Des spécialités régionales simples et savoureuses

La cuisine bavaroise est célèbre dans le monde entier : la Weißwurst (saucisse blanche), les Brezn (bretzel) servis avec de l’obatzda (spécialité de fromage à pâte molle), de plats consistants à base de Knödel (spécialités de boulettes) ainsi que de délicieux mets de viande et de poisson – toutes ces spécialités régionales font partie de l’art de vivre en Bavière, tout comme la légendaire chaleur de ses habitants. Les bons petits plats bavarois se dégustent en famille et entre amis, dans une auberge ou une brasserie de plein air à l’ombre des tilleuls. Et ils s’accompagnent de vin de Franconie, servi dans sa bouteille si caractéristique, le Boxbeutel, ou bien de bière. Dans ce cas, on n’a que l’embarras du choix parmi les 4000 marques de bières produites dans l’une des 600 brasseries que recense la Bavière. La culture des auberges traditionnelles est complétée par les restaurants gastronomiques dans lesquels les chefs revisitent les classiques bavarois de façon moderne.

Du grand art culinaire bavarois dans les restaurants étoilés

Les amateurs de haute cuisine seront servis par le grand choix de restaurants étoilés en Bavière. Tout en haut de la liste se trouve le « Gourmetrestaurant » Überfahrt de Christian Jürgens à Rottach Egern. Il a reçu 19 points par les testeurs du Gault Millau et a été élu « chef de l’année » en 2012. Il compte parmi les 8 chefs bavarois pouvant se targuer d’avoir décroché 2 étoiles dans le guide Michelin. Sans parler des 29 autres chefs bavarois décorés d’une étoile.

Des produits régionaux primés

S’il est inscrit sur un produit qu’il provient de Bavière, on peut être sûr qu’il provient effectivement de Bavière. Grâce aux labels de qualité européens « Appellation d’origine protégée » (AOP) et « Indication géographique protégée » (IGP), les consommateurs savent d’où viennent leurs aliments. Ils garantissent notamment que l’emmental et le Bergkäse de l’Allgäu à base de lait de vache cru sont bel et bien fabriqués dans l’Allgäu. Ils garantissent aussi que tout le lait nécessaire à la production de ces fromages provient de la région. Les fameuses Nürnberger Rostbratwürste, saucisses grillées de Nuremberg, bénéficient d’une IGP : elles ne peuvent être fabriquées qu’à Nuremberg et la bière bavaroise, naturellement brassée selon le Reinheitsgebot (décret allemand sur la pureté de la bière), provient exclusivement de cuves bavaroises. Le vin de Franconie bénéficie également d’une appellation protégée garantissant que la production et la mise en bouteille ont uniquement lieu en Franconie. Elle garantit aussi le respect des plus hautes exigences de qualité dans la culture et la transformation des vignes.

Découvrir et déguster

Les produits bavarois se consomment merveilleusement bien sur place. Rien de tel qu’une excursion dans l’alpage avec vue sur les montagnes pour déguster les produits laitiers et fromagers de la région. On peut goûter les variétés de bière locales directement dans les petites brasseries et les derniers millésimes se dégustent dans une ambiance conviviale sur les fêtes du vin ou dans une Häckerwirtschaft (établissement saisonnier où le viticulteur propose ses vins).

La cuisine bavaroise se découvre aussi parfaitement sur les circuits culinaires à travers le Land. Les routes telles que la « Fränkische Moststraße » (route des moûts de Franconie) à travers la région de l’Hesselberg, la « Bier- und Burgenstraße » (route des bières et châteaux) dans le parc naturel de la forêt franconienne ou la « Bayerische Milch- und Käsestraße » (route des laits et fromages de Bavière) promettent des expériences gustatives typiquement bavaroises.

Communiqué de presse:

Version texte

Texte:

(, 50 KB)


Bavaroise "Weißwurst" et moutarde douce image.enlarge
Bavaroise "Weißwurst" et moutarde douce © Bayerisches Staatsministerium für Landwirtschaft und Forsten