Vacances actives en Bavière : un régal à chaque saison de l’année

Avec ses falaises tombant à pic, la clarté de ses lacs, la douceur de ses collines et la végétation luxuriante des plateaux bordant ses rivières, la Bavière séduit par la beauté et la diversité de ses paysages. Dans ce cadre à couper le souffle, les randonneurs, cyclistes et amateurs de sports d’hiver trouveront les circuits qui correspondent à leur forme et leurs exigences personnelles.

La Bavière, pays du vélo

Avec son dense réseau d’innombrables pistes cyclables, la Bavière est le pays du vélo aux possibilités infinies. Les pistes cyclables sur terrain plat qui longent le Danube ou le limes à travers la vallée de l’Altmühl conviennent aux moins sportifs. Ceux qui souhaitent tester leurs limites enfourchent leur VTT et partent découvrir par exemple le parc naturel de la forêt franconienne avec ses 300 km de pistes VTT. La Bavière propose désormais partout des circuits pour les vélos électriques. Avec l’assistance d’un moteur électrique, ils permettent même de parcourir facilement de longs trajets sur les collines. Tout comme la piste cyclable « Leinenradweg » en Bavière orientale, la « Bodensee-Königssee-Radweg » (piste cyclable reliant le lac de Constance au lac Königssee) qui traverse le sud de la Bavière, comprend de nombreuses stations de services dans lesquelles on peut recharger gratuitement les batteries avant la prochaine étape. Sur le sommet du Großer Arber en Forêt de Bavière se trouve même la plus haute station de recharge bavaroise.

Découvrir la Bavière à pied

Dans toute la Bavière, les randonneurs trouveront des sentiers de randonnée balisés et bien aménagés. Et il y en a pour tous les niveaux, du sentier légèrement vallonné au sentier de haute montagne. Ceux qui viennent se reposer en Bavière pourront par exemple entreprendre une randonnée d’une demi-journée sur le chemin de Compostelle, entre Eschlkam et l’église de pèlerinage de Neukirchen bei Heilig Blut. Les randonneurs aguerris marcheront le long du Goldsteig figurant parmi les « meilleurs sentiers de randonnée d’Allemagne », qui mène de Furth im Wald au sommet du massif du Hohenbogen au moyen d’une route ascendante et difficile. Aujourd’hui, les « 24 heures de Bavière » constituent un évènement culte auprès des randonneurs. Organisé chaque année dans une région différente, il attire 444 participants et s’accompagne d’un vaste programme culturel.

Beaucoup moins éprouvants et d’autant plus beaux, les circuits de dégustation invitent à découvrir tranquillement les vignobles de Franconie ou la Forêt du Haut-Palatinat. Ces circuits mettent également la gastronomie en avant. Les auberges situées le long des parcours offrent la possibilité de se restaurer et de déguster des spécialités régionales.

La Bavière offre de nombreuses alternatives à ceux qui n’aiment ni la marche, ni le vélo : du parapente aux promenades en canoë et en radeau sur les rivières bavaroises, en passant par la luge d’été et le rafting en eaux vives, de nouvelles aventures attendent quotidiennement les vacanciers actifs. On peut également s’offrir une superbe promenade en bateau à voile sur les grands lacs de Bavière ou de Franconie.

La Bavière, paradis de la neige

En hiver, la Bavière est un véritable paradis de la neige. Les Alpes bavaroises ne sont pas les seules à attirer les touristes avec leurs remontées mécaniques modernes et leurs pistes suffisamment enneigées et bien aménagées, comme dans le massif des Karwendel, dans le Berchtesgadener Land ou l’Allgäu. Les montagnes moyennes de la Forêt de Bavière, de la Rhön et du Fichtelgebirge s’adressent avant tout aux familles auxquelles elles proposent de nombreuses offres de divertissement. Mais il n’y a pas qu’en dévalant les pistes en ski ou en snowboard que l’on peut s’amuser à la neige. L’offre variée de sports d’hiver en Bavière comprend notamment de longues pistes de ski de fond idéalement préparées, telles que la piste de 200 km dans la région de Tölz. La randonnée en raquette dans la Forêt du Haut-Palatinat ou dans les alpes du Chiemgau est également une activité prisée.

Ou pourquoi pas une ballade en traîneau à chien, ou escalader une cascade glacée, ou une promenade en luge, en patins à glace ou une partie d’eisstock sur un lac glacé ou encore un parcours de biathlon ? Les vacanciers peuvent même dévaler le célèbre canal glacé du lac Königssee en bobsleigh original à une vitesse 120 km/h ou faire du « snow tubing », c’est-à-dire dévaler les pistes assis sur un pneu gonflé. En Bavière, tous les amoureux des sports d’hiver trouveront leur bonheur.

Après une journée bien remplie à la neige, il faut absolument déguster un Germknödel (boule de pâte levée fourrée de confiture de prune) ou Kaiserschmarrn (dessert à base de pâte à crêpe) chaud. Ces spécialités sont particulièrement délicieuses consommées dans l’ambiance authentique et bon enfant des refuges de montagne bavarois. Avec leur ambiance conviviale et chaleureuse, les auberges traditionnelles offrent une merveilleuse possibilité de restauration pour toute la famille.

Communiqué de presse:

Version texte

Texte:

(, 53 KB)