Villes et culture – découvrir et « ressentir » la Bavière

Limes romain ou festival de musique moderne, centres historiques ou musées contemporains, les offres culturelles de la Bavière allient tradition et modernisme.

Riche et variée, la culture bavaroise invite à la découverte. En se promenant par exemple dans les centres médiévaux des métropoles de Nuremberg ou d’Augsbourg on se plonge dans l’histoire mouvementée de l’État libre de Bavière. On y trouve un grand nombre de monuments historiques impressionnants. Des musées modernes tels que le nouveau Musée de l’art égyptien de Munich ainsi que des festivals organisés dans toute la Bavière présentent la culture contemporaine.

Un patrimoine unique inscrit à l’UNESCO

Chaque site bavarois inscrit au Patrimoine mondial de l’UNESCO est une attraction touristique majeure. Citons les palafittes préhistoriques millénaires qui peuvent être visités sur 3 sites en Bavière ainsi que le limes romain qui traverse encore aujourd’hui la Franconie. Les vieilles villes idylliques de Bamberg et Ratisbonne sont également classées au Patrimoine de l’humanité. Ratisbonne est considérée comme la seule grande ville médiévale d’Allemagne entièrement conservée. De somptueux édifices tels que la Résidence baroque de Wurtzbourg ainsi que l’église de Wies dans le Pfaffenwinkel, décorée dans un style rococo magnifique, y sont également inscrits. En 2012, l’opéra margravial de Bayreuth fut le 7ème site bavarois à entrer dans la prestigieuse liste du Patrimoine de l’UNESCO.

L’opulence des châteaux et musées bavarois

Les 45 châteaux et résidences publics de Bavière allient architecture admirable et histoire passionnante. Avec leur opulence inimitable digne des contes de fées, les lieux les plus prisés par les touristes sont les magnifiques châteaux de Louis II de Bavière, dont Linderhof et Herrenchiemsee, sans parler du plus célèbre château au monde : Neuschwanstein. Pourtant, la Bavière compte également d’autres châteaux intéressants : le château médiéval de Nuremberg, le plus long château fort d’Europe à Burghausen ou de petits bijoux comme le château Schönbusch d’Aschaffenburg, le Befreiungshalle (hall de la libération) à Kelheim ou le château Prunn dans la vallée de l’Altmühl.

Outre ces châteaux romantiques, la Bavière abrite 12 grands musées d’histoire de l’art et de la culture publics, certains étant connus bien au-delà des frontières du land. Parmi les plus remarquables musées au monde, figurent l’Ancienne, la Nouvelle Pinacothèque et la Pinacothèque d’art moderne mais aussi le Musée national de Bavière, le Deutsches Museum, le Museum Brandhorst et le Musée Lenbachhaus de Munich qui rouvre ses portes en mai 2013, après d’importants travaux.

Loisirs et détente en Bavière

Les routes touristiques à travers toute la Bavière invitent à la découverte et la détente. Notamment les routes situées le long des tracés historiques, comme la route romantique qui mène de Füssen à Wurtzbourg en passant par la petite ville idyllique de Rothenburg ob der Tauber et la ville d’Augsbourg, fondée par la famille Fugger. Ou encore la route romaine Via Claudia Augusta qui se parcourt dans l’idéal à pied, comme les romains, afin de profiter pleinement de la vue panoramique imprenable.

Les fêtes et festivals annuels à résonance internationale sont de véritables attractions culturelles dans toute la Bavière. Parmi les plus importants festivals figure entre autres la Semaine internationale du jazz à Burghausen, Rock im Park à Nuremberg, la Fête de Mozart à Augsbourg et le célèbre Festival de Bayreuth, consacré à Richard Wagner.

Communiqué de presse:

Version texte

Texte:

(, 50 KB)


Ratisbonne image.enlarge
Ratisbonne